France: Eolienne individuelle : l’accessoire indispensable pour 2009
Date: 02 janvier 2009 à 22:01:14 CET
Sujet: Energie


Les énergies renouvelables (solaire, vent…) ont le vent en poupe. Pour preuve les bilans qui ne cessent d'annoncer des chiffres en hausse. Si de plus en plus de particuliers sont attirés par des panneaux solaires,  l'engouement pour les éoliennes individuelles est moins médiatisé. Et pourtant, leur nombre devrait être multiplié par quatre en 2009.

Faire des économies d'énergie est devenue une des priorités mondiales. Les gouvernements mettent en place des mesures pour promouvoir les énergies propres. Mais tout le monde peut agir quotidiennement. Alors pourquoi ne pas choisir l'énergie du vent ? L'éolien particulier possède de nombreux avantages écologiques, économiques, et durables. Son installation est souvent motivée par un avantage économique à moyen terme. L'intérêt écologique du petit éolien est assez clair : pas d'émissions de C02, une énergie entièrement renouvelable, aucune nuisance sur l'environnement, et un impact nul sur la faune et la flore.



2009, année de l'éolien

La société Wheole Energy a bien compris le potentiel de cette installation. Elle fait d'ailleurs partie des principaux groupes français du secteur avec le leader France E oliennes et Joliet. Wheole prévoit de multiplier ses ventes par six ou sept en 2009. Elle prévoit d'atteindre les 1000 éoliennes contre seulement 150 en 2008. «Pour alimenter une maison de 4 personnes, il faut une éolienne de 5 KW environ. Elle produira 8.000 kilowatts-heure par an, de quoi fournir 50 à 100% de l'énergie de la maison» , explique Michel Galligo, Président de Wheole Energy . Concrètement, une éolienne individuelle a, généralement, un diamètre de 6.4 mètres, sur un mât de 12 mètres. Il faut un jardin d'au moins 50 m2. Il en coûte aux particuliers 26.000 euros en moyenne. Un prix auquel il faut déduire les crédits d'impôts qui peuvent aller jusqu'à 8000 euros.

La France n'est pas précurseur en la matière. En 2003, Windsave , société écossaise, lançait la première éolienne à installer sur le toit des maisons : pas besoin de poteau et d'implantation au sol. Cette éolienne de 30 cm par 60 se présentait sous la forme de 3 pâles et pèsait alors 19 kg. Elle se déclenchait lorsque le vent atteignait les 8 km/h et pouvait produire jusqu'à 750 W d'électricité. Cependant, cette installation ne pouvait  pas alimenter des installations gourmandes en électricité comme des radiateurs. En effet, l'énergie produite suffisait seulement pour éclairer une habitation. Mr Gordon, l'inventeur, estimait cependant que cette éolienne pouvait réduire la consommation d'électricité d'un foyer de 15%.

Un choix de plus en plus large

Aujourd'hui, l'offre s'est étendue, la législation s'est étoffée et les prix tendent à baisser. On trouve maintenant des petits modèles de 200W pour moins de 500 euros. Les grands distributeurs s'y sont mis, comme par exemple Castorama ou GammVert : l'enseigne a même obtenu la médaille d'or de la Foire de Limoges pour la présentation d'une éolienne de jardin pour particuliers. Les modèles vont de 200 à 3000 watts. Depuis juillet 2007, EDF n'a plus l'obligation de racheter l'électricité des petites éoliennes à un tarif subventionné. Il est maintenant possible de revendre son surplus à un autre opérateur d'énergie, comme la coopérative Enercoop qui rachète à 6 centimes le kilowatt-heure ou encore à la compagnie Direct Energie .

 

Source: http://www.developpementdurable.com/conso/2009/01/A629/eolienne-individuelle-laccessoire-indispensable-de-2009.html

Video: http://www.dailymotion.com/video/x7j2wb_lnergie-olienne-a-le-vent-en-poupe_news







Cet article provient de Marocsearch Environnement et Ecologie
http://marocsearch.free.fr

L'URL de cet article est:
http://marocsearch.free.fr/modules.php?name=News&file=article&sid=1072