CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de détection des robots pour webmaster

Marocsearch Environnement et Ecologie
Cacher/Afficher 
Rubriques     Rubriques
Cacher/Afficher 
Articles au Hazard     Articles au Hazard
Cacher/Afficher 
A méditer     A méditer
L'homme est le plus grand prédateur que la terre ait connu. L'animal tue pour se nourrir, l'homme tue par convictions.


La Terre est la seule planète connue où l’eau existe sous forme liquide. Les océans représentent 71 % de sa surface et régulent le climat par des échanges avec l’atmosphère.


Si les hommes peuvent vivre confortablement dans leur environnement, s'ils peuvent apprendre à sentir qu'ils font partie de ce qui les entoure, la vie sur terre peut alors s'empreindre d'un sentiment de sainteté.


Les océans ont accueilli les premières formes de vie. Il y a 3,8 milliards d’années, les conditions de chaleur et de lumière étaient réunies pour permettre l'éclosion des premiers organismes.


De tous les animaux qui s'élèvent dans l'air, - Qui marchent sur la terre, ou nagent dans la mer, - De Paris au Pérou, du Japon jusqu'à Rome, - Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.


Parmi les écosystèmes marins, le littoral est un milieu naturel extrêmement riche en biodiversité et très attirant pour l’homme qui l’investit au risque de le détruire.


Vieille terre, rongée par les âges, rabotée de pluies et de tempêtes, épuisée de végétation, mais prête, indéfiniment, à produire ce qu'il faut pour que se succèdent les vivants!


L’homme cherche à se loger, se nourrir et se déplacer. Les activités qu’il génère ont des conséquences sur le milieu marin et les êtres vivants au point de rompre un équilibre vital.


Chaque être humain a le devoir sacré de veiller sur la bonne santé de notre Terre-Mère, parce que c'est d'elle que provient toute vie. Afin d'accomplir cette tâche, nous devons reconnaître l'ennemi - celui qui se trouve à l'intérieur de chacun de nous. Nous devons commencer par nous-mêmes...


Des rapports avec la terre basés exclusivement sur l'utilisation de celle-ci en vue de la croissance économique ne peuvent que mener à sa dégradation, en même temps qu'à la dépréciation de la vie humaine.


Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que les 75% des habitants de la terre.


Si vous lisez ce message, vous venez de recevoir une double bénédiction, parce que quelqu'un a pensé à vous et parce que vous ne faites pas partie des deux milliards de personnes qui ne savent pas lire.


Si les hommes peuvent vivre confortablement dans leur environnement, s'ils peuvent apprendre à sentir qu'ils font partie de ce qui les entoure, la vie sur terre peut alors s'empreindre d'un sentiment de sainteté.


Une société qui invente le jardin zoologique est une société prete pour la télévision. Dès qu'on pense qu'il est intéressant de regarder des animaux hors de leur contexte naturel, il devient pensable de contempler le monde entier depuis son salon.


Les droits de l’homme comme être vivant s’arrêtent aux limites où l’homme peut nuire aux espèces vivants « Lévi-Strauss, 90) Le droit de l’environnement n’est pas un droit de l’homme sur l’environnement, mais un droit de l’environnement sur l’homme.


Cacher/Afficher 
Encyclopedia     Encyclopedia
Cacher/Afficher 
Nos Partenaires     Nos Partenaires
Cacher/Afficher 
Total Hits     Total Hits
Nous avons reçus
4931409
pages vues depuis Mars 2007
 
 
 Energie renouvelable: L’Allemagne rejoint les Etats-Unis à la tête des pays les plus attractifs pour i
En annonçant la construction de 33 fermes éoliennes off-shore, l'Allemagne a rejoint les Etats-Unis à la tête du classement du cabinet Ernst&Young consacré aux pays attractifs en termes d'EnR. La situation économique des USA y a également contribué.

Publié régulièrement, le dernier baromètre « Renewable Energy Country Attractiveness Indices » du cabinet Ernst & Young place l'Allemagne et les Etats-Unis en tête des pays les plus attractifs pour le développement des énergies renouvelables. Après avoir détrôné le Royaume-Uni en 2007 et pris la tête des pays européens les plus intéressants, l'Allemagne continue donc sa progression.

L'annonce de la construction de 33 fermes éoliennes off-shore a fortement joué en faveur du pays. Le gouvernement allemand prévoit en effet de construire ces parcs en mer d'ici 2030 et d'atteindre une puissance installée de 25 GW à cette date. Selon Ernst & Young , le ministre allemand des transports Wolfgang Tiefensee a précisé que ces nouvelles fermes accueilleraient 2.000 éoliennes et seraient situées en mer Baltique et en mer du Nord. Chaque ferme devrait coûter 1 milliard d'euro environ. Un plan de développement régional est en cours de discussion au sein du gouvernement et devrait être approuvé au cours de l'année 2009.
Par ailleurs, 2.000 installations de cogénération fonctionnant au biogaz totalisant 800 MW de puissance pourraient également être développées d'ici à 2012. Le gouvernement a en effet amendé sa loi pour le développement des énergies renouvelables afin de promouvoir la récupération et la valorisation du biogaz issu des déchets sous forme électrique et à travers le réseau de gaz naturel.

Ralentissement de l'économie américaine

La progression de l'Allemagne dans le classement tient également au ralentissement de l'économie américaine. La situation économique aux USA a limité l'accès aux financements et a ralenti la réutilisation des crédits d'impôt qui permettent à des sociétés d'obtenir des allégements fiscaux en achetant des crédits aux producteurs d'énergies renouvelables, explique Jonathan Johns, responsable Energies Renouvelables chez Ernst & Young. Le gouvernement a toutefois prolongé ces crédits d'impôt : 2016 pour le solaire, 2009 pour l'éolien, 2010 pour la biomasse et la géothermie, 2011 pour les énergies marines et 2017 pour les centrales de cogénération.
Du côté des Etats, le baromètre Ernst & Young place le Texas en tête en terme d'attractivité surtout pour l'éolien. La Californie vient en seconde position et mise particulièrement sur le solaire. Deux grandes centrales doivent en effet y être construites. Elles produiront ensemble 12 fois plus d'électricité que la plus grande installation en fonctionnement à l'heure actuelle.

Confirmation de la Chine dans le top 5

Arrivée dans le top 5 du baromètre en août dernier, la Chine confirme sa position et se classe troisième devant l'Inde. Le gouvernement a annoncé des subventions financières pour les fabricants d'éoliennes nationaux afin d'atteindre l'objectif de 30 GW installés d'ici à 2020. À travers ces subventions, la Chine cherche à renforcer les secteurs où elle doit importer les composants principaux. Selon Ernst & Young, les évaluations du marché ont prévu que les subventions s'élèveraient approximativement à 10% des coûts de production.

Le Royaume-Uni, exclu du top 5 par la Chine en août 2008, revient en cinquième position ex æquo avec l'Espagne et devant l'Italie, la France et le Canada. Le gouvernement anglais a en effet annoncé la prolongation du système des certificats verts jusqu'en 2037. Pour encourager les investissements dans les technologies émergentes comme les énergies marines ou la géothermie, le gouvernement britannique a mis en place en 2002 le principe des Renewables Obligations (ROs). Pour la période 2006-2007 par exemple, chaque fournisseur devait proposer 6,7% d'électricité d'origine renouvelable qui était validée par l'équivalent en ROs. Dernièrement, le gouvernement a modifié les règles d'équivalence : alors qu'avant pour chaque MWh d'énergie renouvelable produit, le producteur recevait 1 ROs, il ne reçoit désormais que 0,25 ROs s'il s'agit d'énergie produite à partir de biogaz mais 1,5 ROs s'il s'agit de l'éolien offshore.
Malgré cela, selon Ernst & Young, de nombreux acteurs estiment que ce coup de pouce à l'éolien ne sera pas suffisant pour garantir le développement des parcs à hauteur des objectifs du gouvernement. Pourtant, en octobre dernier, Lors d'un discours à des chefs d'entreprises en Ecosse le 4 septembre 2008, le Premier ministre britannique Gordon Brown a annoncé la création de l'un des plus grands projets de fermes éoliennes offshore. Il s'agira de l'un des trois plus grands parcs éoliens jamais construits à ce jour au Royaume-Uni. D'une capacité de 500 Mégawatts, l'installation est prévue près de Walney Island au large des côtes de Barrow-in-Furness dans le comté de Cumbria et sera composé de 139 turbines.

F.ROUSSEL

Source: http://www.actu-environnement.com/ae/news/attractivite_pays_energies_renouvelables_6478.php4

Video: http://www.youtube.com/watch?v=zqLSfmSiSRc

 
Cacher/Afficher 
Liens connexes     Liens connexes
Cacher/Afficher 
Notez l'Article     Notez l'Article
Note actuelle: 0
Votes: 0

Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

Cacher/Afficher 
Options     Options
Sujet(s) associé(s) à l'article

EnergieEnvironnement

Sur Kleema créez vos numéros préférés vers l'Algérie et le Maroc aussi bien vers les fixes que les mobiles à partir de 0,19€/j en illimité!!!!
Syndication / flux RSS
voila mon Google PageRank™ - service offert par http://www.mon-pagerank.com/

Ce site est listé dans la catégorie Maroc : Portail Maroc de l'annuaire Referencement et Dictionnaire