CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de détection des robots pour webmaster

Marocsearch Environnement et Ecologie
Cacher/Afficher 
Rubriques     Rubriques
Cacher/Afficher 
Articles au Hazard     Articles au Hazard
Cacher/Afficher 
A méditer     A méditer
L'homme est le plus grand prédateur que la terre ait connu. L'animal tue pour se nourrir, l'homme tue par convictions.


La Terre est la seule planète connue où l’eau existe sous forme liquide. Les océans représentent 71 % de sa surface et régulent le climat par des échanges avec l’atmosphère.


Si les hommes peuvent vivre confortablement dans leur environnement, s'ils peuvent apprendre à sentir qu'ils font partie de ce qui les entoure, la vie sur terre peut alors s'empreindre d'un sentiment de sainteté.


Les océans ont accueilli les premières formes de vie. Il y a 3,8 milliards d’années, les conditions de chaleur et de lumière étaient réunies pour permettre l'éclosion des premiers organismes.


De tous les animaux qui s'élèvent dans l'air, - Qui marchent sur la terre, ou nagent dans la mer, - De Paris au Pérou, du Japon jusqu'à Rome, - Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.


Parmi les écosystèmes marins, le littoral est un milieu naturel extrêmement riche en biodiversité et très attirant pour l’homme qui l’investit au risque de le détruire.


Vieille terre, rongée par les âges, rabotée de pluies et de tempêtes, épuisée de végétation, mais prête, indéfiniment, à produire ce qu'il faut pour que se succèdent les vivants!


L’homme cherche à se loger, se nourrir et se déplacer. Les activités qu’il génère ont des conséquences sur le milieu marin et les êtres vivants au point de rompre un équilibre vital.


Chaque être humain a le devoir sacré de veiller sur la bonne santé de notre Terre-Mère, parce que c'est d'elle que provient toute vie. Afin d'accomplir cette tâche, nous devons reconnaître l'ennemi - celui qui se trouve à l'intérieur de chacun de nous. Nous devons commencer par nous-mêmes...


Des rapports avec la terre basés exclusivement sur l'utilisation de celle-ci en vue de la croissance économique ne peuvent que mener à sa dégradation, en même temps qu'à la dépréciation de la vie humaine.


Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que les 75% des habitants de la terre.


Si vous lisez ce message, vous venez de recevoir une double bénédiction, parce que quelqu'un a pensé à vous et parce que vous ne faites pas partie des deux milliards de personnes qui ne savent pas lire.


Si les hommes peuvent vivre confortablement dans leur environnement, s'ils peuvent apprendre à sentir qu'ils font partie de ce qui les entoure, la vie sur terre peut alors s'empreindre d'un sentiment de sainteté.


Une société qui invente le jardin zoologique est une société prete pour la télévision. Dès qu'on pense qu'il est intéressant de regarder des animaux hors de leur contexte naturel, il devient pensable de contempler le monde entier depuis son salon.


Les droits de l’homme comme être vivant s’arrêtent aux limites où l’homme peut nuire aux espèces vivants « Lévi-Strauss, 90) Le droit de l’environnement n’est pas un droit de l’homme sur l’environnement, mais un droit de l’environnement sur l’homme.


Cacher/Afficher 
Encyclopedia     Encyclopedia
Cacher/Afficher 
Nos Partenaires     Nos Partenaires
Cacher/Afficher 
Total Hits     Total Hits
Nous avons reçus
4931387
pages vues depuis Mars 2007
 
 
 Malnutrition: Bataille Europe - Afrique sur le front de la faim

Dans la dramatique crise des prix alimentaires qui vide les assiettes des pays pauvres, il y a ce que l'on voit depuis trois mois : les émeutes de la faim suivies de promesses. Et il y a ce qui se passe en coulisses : comme la bataille sur les « Accords de partenariat économique » (APE), qui oppose l'Union européenne aux soixante-seize pays les plus pauvres du monde, peuplés des 750 millions d'habitants, les pays dits ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), autrefois colonisés.

« Camisole de force »

Là-bas, les journaux parlent tous les jours de ces accords APE, maintes fois dénoncés aussi la semaine dernière, à Nantes, lors de l'Université d'été des ONG de développement (1). Fin 2007, alors que les prix alimentaires flambaient déjà depuis des mois, les très libéraux négociateurs de l'Union européenne ont voulu arracher des accords : « La pression a été considérable, l'Union a menacé de taxer davantage les importations venant de ces pays. Elle a été appuyée par les grandes entreprises européennes ayant investi là-bas », accuse Jean-Denis Crola, d'Oxfam France - Agir ici, qui a décortiqué les trente-cinq accords obtenus ainsi sous la menace.



Ces pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique, vont notamment devoir supprimer leurs taxes sur « 80 à 98 % des marchandises importées chez eux ». Si les accords couvrent industrie, services, investissements, propriété intellectuelle..., le cas de l'agriculture est bien sûr le plus sensible : « L'ouverture aux importations en provenance d'Europe évince les cultures vivrières locales », insiste Jean-Denis Crola.

En fait, l'Afrique n'est pas autorisée à protéger son agriculture comme les autres l'ont fait auparavant et le font encore. Et on estime aussi qu'elle n'a pas besoin non plus d'un Marché commun comme le nôtre : en contournant les négociateurs régionaux pour discuter pays par pays, l'Europe a torpillé, en décembre, les marchés régionaux naissants.

Quarante et un pays ont cependant résisté à cette « camisole de force », comme a dit le président du Sénégal, Abdoulaye Wade. Cas d'école. L'Europe, dont les bateaux ont surexploité durant trente ans les zones de pêche sénégalaises, exige que les compagnies de pêche européennes s'installent librement au Sénégal, explique Actionaid (alliée en France à Peuples Solidaires). En rappelant que « le nombre des pirogues sénégalaises est tombé de 10 707 en 1997 à 5 615 en 2005 », ce qui a poussé les pêcheurs à émigrer vers l'Europe...

Partenariat mondial pour l'agriculture

Aujourd'hui, l'Europe va-t-elle enfin relâcher sa pression ? Nicolas Sarkozy, qui a fait de l'immigrationl'une des priorités de sa présidence de l'Union, a plaidé, dès les émeutes d'avril, pour la souveraineté alimentaire des pays du Sud. Lors de son discours à Dakar, en juillet 2007, jugé condescendant et mal pris par les Africains, le président français a, certes, vanté la vocation exportatrice de nos multinationales, dont celle de son ami Vincent Bolloré, mais il a envoyé d'autres signaux qui ont satisfait les ONG.

Il a demandé à la députée de gauche guyanaise, Christiane Taubira, un rapport sur les APE : celle-ci vient de le rendre et elle demande que ces accords « servent le développement des pays ACP et non les intérêts commerciaux de l'Europe ». Nicolas Sarkozy a créé aussi un Groupe interministériel sur la sécurité alimentaire auquel participe Ambroise Mazal, du CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement). « Lors du sommet de la FAO (NDRL Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), à Rome, le 5 juin, dit-il, Sarkozy a proposé la seule initiative originale : un partenariat mondial pour l'agriculture et le développement. Et c'est la seule proposition concrète attendue au G8, au Japon. »

Nicolas Sarkozy va-t-il réussir à concilier le libéralisme de l'Union et de ses amis avec la souveraineté alimentaire réclamée par les Africains et les ONG ? Le G8 sera à observer de près. Même s'il faudra se méfier des promesses. Il y a trois ans, le G8 avait promis de doubler l'aide à l'Afrique. Un engagement sans lendemain...

Michel ROUGER.

(1) Organisée par le Centre de recherche et d'information pour le développement (Crid), elle a réuni plus de 800 militants et spécialistes de 90 ONG.

 

Source: http://www.ouest-france.fr/Bataille-Europe-Afrique-sur-le-front-de-la-faim-/re/actuDet/actu_3631-659838------_actu.html

Video: http://video.google.fr/videoplay?docid=3163776614881221287&q=crises+alimentaires&ei=Q1FySJagO52a2ALSmbXOAQ&hl=fr

Photo: http://www.grain.org/articles_files/hands-grabbing-bread-egypt-fr.jpg

 
Cacher/Afficher 
Liens connexes     Liens connexes
Cacher/Afficher 
Notez l'Article     Notez l'Article
Note actuelle: 0
Votes: 0

Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

Cacher/Afficher 
Options     Options
Sujet(s) associé(s) à l'article

EnvironnementNutrition

Sur Kleema créez vos numéros préférés vers l'Algérie et le Maroc aussi bien vers les fixes que les mobiles à partir de 0,19€/j en illimité!!!!
Syndication / flux RSS
voila mon Google PageRank™ - service offert par http://www.mon-pagerank.com/

Ce site est listé dans la catégorie Maroc : Portail Maroc de l'annuaire Referencement et Dictionnaire